Confinement et comm : 1/ Pourquoi faut-il continuer à communiquer?

Confinement et comm : 1/ Pourquoi faut-il continuer à communiquer?

La communication en temps de crise est un sujet très délicat à manipuler alors que dire de la communication en tant de crise sanitaire générale, quand non seulement une entreprise, un secteur ou une région sont dans la tourmente mais le pays, le monde entier et chacun se bat et se débat.

 

Pourtant, nous, entreprises, professionnels, commerçants..qui avons baissé le rideau, qui avons cessé nos rencontres, nos rendez-vous et nos réunions, nous ne pouvons pas aussi cesser de communiquer.

Le COMMENT bien communiquer et SUR QUOI sont les questions qui peuvent faire hésiter.

La vraie question à se poser  est POUR QUOI (FAIRE OU DIRE) / dans quel OBJECTIF ?

Selon les situations, les réponses peuvent être différentes ou multiples, voici quelques exemples de réponses :

  • Pour INFORMER, vos clients, partenaires, fournisseurs de l’arrêt de votre activité, de son maintien ou de son adaptation (horaires, modalités, contraintes, continuité…)
  • Pour RASSURER, vos clients et partenaires, quant au suivi de leurs dossiers, quant au maintien d’un service minimum…..
  • Pour GARDER LE LIEN, avec une communauté de clients qui a l’habitude de vous voir souvent si vous êtes commerçant par exemple ou si vous animez des ateliers ou des événements – et maintenir ainsi un semblant de normalité
  • Pour ETRE UTILE, à votre communauté si vous le pouvez, pour donner de vos compétences pour apporter des conseils ou de l’aide
  • Pour PROUVER, que les valeurs que vous affirmez avoir tout au long de l’année, d’entreprise responsable, solidaire…sont réels et se traduisent par des actes dans ces temps difficiles.
  • Pour RESTER ACTIF et continuer à exister, à avoir des choses à faire, à dire et à échanger.

Nous avons tous des raisons de communiquer et pour communiquer, la première chose à faire est de les identifier.

La 2ème étape, avant de passer à l’action, est de revoir les « règles » à respecter pour une « bonne comm' ».

Voir Confinement et comm’ : 2 Les bons principes pour ne pas nuire à son image !

Marie WATTEZ
marie@execo-conseil.com